BLEPHAROPLASTIE

Présentation de l’intervention

La chirurgie des paupières ou blépharoplastie est une opération de chirurgie esthétique des paupières tombantes, poches sous les yeux et cernes.

 

C’est l'une des méthodes les plus populaires et les plus efficaces pour redonner à votre visage un air dynamique et joyeux.

 

C’est l’intervention de rajeunissement du visage que l’on pratique généralement en premier lieu.

 

La peau des yeux est la plus fine de tout l'organisme humain, ce qui en fait la zone la plus facilement altérée par le temps, la fatigue et l'âge. Résultat, le regard qui repose en partie sur les paupières peut être affecté par le vieillissement des structures adjacentes (sourcils, cernes) peut l’affecter.

 

Principales indications de blépharoplastie

La blépharoplastie est la procédure la plus efficace pour le rajeunissement des paupières.

 

Elle permet également de corriger certains traits héréditaires comme les poches sous les yeux et concerne aussi bien les hommes que les femmes de tous âges.

 

La blépharoplastie supérieure traite les paupières supérieures tombantes, en supprimant l'excès de peau responsable de l'aspect lourd et fatigué du regard.

 

La blépharoplastie inférieure traite les poches sous les yeux qui sont associées parfois à des cernes.

 

C'est une intervention que l'on peut faire tôt, dès que la peau très fine de la paupière commence à se friper et fait un pli tombant au-dessus de l'œil. Quand c'est justifié, il est possible d'opérer les paupières supérieures et inférieures dans le même temps.

 

La blépharoplastie peut être exécutée seule ou en combinaison avec une autre procédure. Les pattes d’oie peuvent être traitées à l’aide de Botox ou d’un peeling chimique. Pour traiter la pigmentation des cernes en-dessous des yeux, on fera appel à un agent de blanchissage ou au peeling chimique.

 

Quant au creux sous l’œil, il peut être comblé à l’aide de la lipostructure ou d’un lifting du tiers moyen du visage.

 

L'intervention de blépharoplastie : technique et déroulement

La chirurgie des paupières est pratiquée sous anesthésie locale avec ou sans sédation et sans hospitalisation.

 

La technique consiste à retirer l'excès de peau et la graisse de façon à récréer le creux de l’œil et en respectant l’expression naturelle du visage. Les incisions sont faites le long des plis naturels des paupières où les cicatrices sont les moins visibles. L’intervention dure environ une heure. Pour la paupière supérieure, on excise un fin croissant de peau à environ un centimètre au-dessus des cils ; l'incision suit le contour naturel de la paupière et est dissimulée dans le pli palpébral naturel.

 

Pour la blépharoplastie inférieure, on incise la peau près des cils, on la décolle et la retend en retirant l'excédent de peau. La cicatrice, quasi invisible, est alors cachée sous les cils inférieurs.

 

Par contre, les rides au coin extérieur des yeux (pattes d’oie) et les lignes fines autour des paupières inférieures sont améliorées mais ne disparaissent pas après l’opération.

 

Après l’intervention de Blépharoplastie

Les patients peuvent retourner chez eux la journée même, voire une à deux heures après suivant la chirurgie. Six semaines après l'intervention, les fines cicatrices se fondent dans les plis naturels des paupières. Un pansement froid est appliqué sur les yeux du patient(es) pendant une demi-heure.

 

Les suites postopératoires sont peu douloureuses. Les paupières et la région qui les entoure sont enflées et contusionnées pendant 7 à 10 jours. Un gonflement (œdème) est possible sur les premiers jours. Des compresses d'eau froide sur les yeux sont conseillées. La blépharoplastie n'est pas douloureuse. Si nécessaire des médicaments antidouleurs peuvent être prescrits ainsi que des gouttes et du gel pour les yeux. Le degré de contusion dépend de la technique chirurgicale et de la tendance naturelle de la patiente à faire des bleus.

 

Lorsque la blépharoplastie est faite seule, le rétablissement est d'environ une semaine. Quand une chirurgie additionnelle est pratiquée, le temps de rétablissement peut s'allonger. Le maquillage est autorisé dès l’ablation des fils (après 7 jours environ).

 

Suivi et complications éventuelles

La chirurgie des paupières guérit habituellement vite et bien. Mais des sensations de sécheresse et d’irritation peuvent subsister.

 

Les complications sont rares : infection, asymétrie, œil rond et ectropion. Le retour au travail est possible 8 à 10 jours après l'opération. Il faut éviter tout effort physique, de se pencher en avant et de soulever des objets lourds pendant au moins 2 semaines.

 

L’intervention peut être déconseillée en cas de tension artérielle élevée, de problèmes d’origine thyroïdienne et le diabète. Les problèmes d’allergies, de sécheresse oculaire ou autres problèmes au niveau des yeux doivent être signalés au praticien.

 

Les résultats sont durables et définitifs. Certes, le processus de vieillissement continuera, mais des problèmes tels que les poches sous les yeux ou la peau tombante sous les paupières ne pourront plus se produire même à un âge avancé.